Vendredi 5 avril, midi & soir

Bonjour ! c’est vendredi et c’est le jour du poulet de Basse sur le Rupt.

Aujourd’hui, il vous sera servi en curry et cuit en cocotte avec des poireaux.
Ce soir il sera en habit de gala, associé à une aiguillette de canard…Quand vous mangerez le poulet, il aura un parfum de canard et quand vous mettrez le canard en bouche, vous penserez au poulet !

canard-colvert-envol-photo-marc-solari

Métamorphose du Loup !

Nous y voilà, les premières assiettes de « tapas » ont été testées et approuvées…elles vont petit à petit devenir incontournables à tous les étages de la maison du Loup !
Du pub au restaurant, mêmes propositions pour boire et pour manger…
Et oui, la date du changement de formule approche :
A partir du mercredi 17 mars, retenez cette date, exit la carte habituelle du soir, à la place vous piocherez dans notre offre de bouchées à déguster, toutes plus gourmandes les unes que les autres…
Rassurez-vous, on garde tout de même nos frites et le fish & chips !
Adieu couteaux et fourchettes, le pic en bois sera votre seul arme pour découvrir de nouvelles associations de goûts.
Des Vosges à l’Irlande, toujours, mais aussi, de Madrid à Venise en faisant un détour gustatif par Marie-Galante ou Cayenne, vous allez déguster !
Restez aux aguets, bientôt on vous dévoile en détails la métamorphose du Loup ! Avec photos à l’appui…

Mercredi 3 avril, midi & soir

Mercredi, un petit retour vers le froid ! Qu’à cela ne tienne, on s’adapte, ce sera un plat en sauce à midi : Cuisse de canard et panais rotis au four avec une sauce au miel et au vinaigre d’agrumes.
On vous attend !

Mardi 2 avril, midi uniquement

On y croirait presque …au printemps ! On va timidement se lancer dans des préparations plus ensoleillées :
Un bon coulis de tomates, de l’origan, du thym,de l’ail, une farce au poulet, boeuf et épinards, il y aura des cannellonis à midi

Vendredi 29 mars, midi & soir

Ce vendredi, alliance des Vosges et de l’Italie du Nord :
On vous servira un gratin de patates douces (arrivées en Italie au 19°siècle) qu’ils ont cuisinées au-delà des Alpes avec du Taleggio, le cousin de notre munster, en plus doux.
Donc place au munster pour le remplacer, avec du thym et des oignons rissolés.
Il sera un parfait accompagnement pour le poulet rôti de Basse sur le Rupt, au thym lui aussi.